Intégrez le bleu vintage dans votre déco !

De plus en plus de Français accordent beaucoup d’importance à la décoration de leur maison. Les meubles sont devenus de plus en plus sophistiqués. En plus d’être fonctionnels, ils servent aussi à embellir l’intérieur de la maison. Emblématique des trente Glorieuses, le style vintage se marie avec les années 70 et 50.

C’est chic. Les hôteliers et surtout les particuliers apprécient ce style de déco. À l’instar des chaises Elizabeth et des fauteuils crapauds, la tendance revient vers ce genre de décoration. Par ailleurs, la couleur bleu vintage est de plus en plus apprécié par ceux qui adorent ce style. Petit détour dans cette tendance déco vintage pour dégager les pour et les contres.

Lire la suite de Intégrez le bleu vintage dans votre déco !

Achat immobilier : les questions à vous poser

Le premier achat immobilier tourmente beaucoup d’investisseurs qui s’interrogent entre autres sur le budget à engager à cet effet et le type de Bien à acheter. C’est un engagement important et une fois la propriété acquise, il est difficile de faire machine arrière. Voici des astuces pour mieux définir son projet d’investissement immobilier.

Lire la suite de Achat immobilier : les questions à vous poser

L’investissement locatif, une formule pour redynamiser le marché immobilier

La Côte basque présente un marché immobilier particulièrement dynamique grâce à sa forte attractivité. Certaines villes de la région, dont Saint-Jean-de-Luz et Biarritz connaissent depuis quelques années une croissance démographique importante. Essentiellement appréciées par leur cadre de vie et leur douceur de vivre, ces communes constituent des destinations de villégiature très prisées. En outre, l’initiative des investisseurs à y réaliser leur placement et la volonté des constructeurs à élargir le parc immobilier local sont favorisées par la mise en application du dispositif Pinel. Ce régime fiscal est un argument de taille pour expliquer le dynamisme du secteur de l’immobilier dans ces villes basques. À cela s’ajoutent d’autres aides financières comme le PTZ qui permettent aux primo-acquéreurs d’accéder facilement à la propriété.

Pour vous qui envisagez d’effectuer votre projet immobilier sur la Côte basque, vous y trouverez une offre très diversifiée. Pour un meilleur accompagnement de vos recherches, n’hésitez pas de faire appel à une agence de renom comme Côte Ouest Immobilier.

La loi Pinel, un dispositif prisé

À titre de rappel, la loi Pinel a été instaurée pour favoriser les constructions de programmes neufs dans les zones touchées par une forte demande. En d’autres termes, cette formule permet d’optimiser l’accès au logement sur un marché tendu. Pour bénéficier des atouts fiscaux de ce dispositif, des conditions sont à remplir. Sachez que ce régime exige un engagement de louer le bien pendant une certaine période. Celle-ci s’étale de 6 à 12 ans. Pour être sûr de faire le bon choix, vous pourrez vous fier à un professionnel de l’agence Côte Ouest immobilier. Il saura en mesure de vous conseiller sur ce type d’investissement

De nombreux contribuables choisissent l’investissement en Pinel pour ses avantages fiscaux. Il faut cependant voir plus loin et vérifier d’autres points essentiels avant de réaliser un placement dans tel ou tel bien. Il faut entre autres penser à l’emplacement qui est le critère principal pour anticiper la rentabilité. En effet, les candidats à la location choisissent souvent des adresses présentant une bonne accessibilité et offrent un confort de vie optimal au quotidien. Ainsi, lors de votre quête, informez-vous sur le quartier où vous souhaitez réaliser votre investissement.

Biarritz, une ville à cibler pour investir dans l’EHAPD

Outre la loi Pinel, investir dans l’EHPAD est un placement très de plus en plus courant sur la Côte basque. Il faut savoir que les villes comme Biarritz et Saint-Jean-de-Luz sont très appréciées par les seniors. L’agence Côte Ouest Immobilier vous proposera une sélection de ce type de résidence de service.

L’EHPAD est un dispositif fiscal qui fonctionne sur un rabaissement d’impôt de 11 % du montant de l’investissement. Cette formule donne également l’occasion de récupérer la TVA. Elle ne s’applique pas en outre que sur les logements neufs ou les biens qui ont fait l’objet d’importants travaux de rénovation. Par ailleurs, en choisissant d’investir dans un EHPAD, vous vous engagez à mettre la résidence en location durant 9 ans. Comme la loi Pinel, la réussite de ce type de placement dépend grandement de la qualité du bien (emplacement, normes de construction…).

 

Maintenir une température intérieure agréable en isolant vos combles

La plus grande source de déperditions thermiques se constate au niveau de la toiture. Dans ce cas, pour éviter tout gaspillage d’énergie, il est indispensable de bien isoler cette partie de la maison. Le travail consiste à isoler la partie extérieure, mais aussi la partie intérieure celui des combles. Ce dernier est aussi soumis à la variation de la température de l’extérieur, c’est pour cela qu’il faut impérativement l’isoler pour maintenir la température intérieure constante pendant toutes les saisons.

Isoler les combles pour conserver de la chaleur en hiver et de la fraîcheur en été

Comme le toit est la partie qui est en contact avec l’extérieur, il a besoin d’une bonne isolation pour vous protéger contre les changements climatiques. S’il est mal isolé, votre maison a besoin plus d’énergie pour assurer votre confort pendant toute la saison. Vous êtes obligé d’utiliser les divers appareils de chauffage ou de climatisation. Or, une bonne isolation de la toiture peut suffire pour éviter la variation de la température intérieure, qui est une grande opportunité pour vous d’avoir le confort thermique optimal tout en réduisant vos dépenses énergétiques. Il est tout à fait possible de demander des conseils ou de confier le travail d’isolation à une entreprise Leads Isolation des combles à 1€. Comme ça, vous pouvez avoir de la certitude sur votre confort thermique.

La particularité des isolants est de retenir la chaleur. Pour cela, en été, grâce à l’isolation et à l’étanchéité à l’air, l’air chaud circulé sous la couverture est bloqué, ce qui garantitla fraîcheur à l’intérieur de votre maison pendant cette saison. Tandis qu’en hiver, les isolants empêchent le froid à pénétrer dans votre intérieur et libèrent la chaleur qui a été conservée. Dans ce cas, si vous isolez vos combles, vous aurez un meilleur flux de circulation dans votre maison, ce qui vous permet d’avoir une température constante et agréable quelle que soit la saison.

Choisir la bonne technique pour bien isoler vos combles

Vous voyez que pour maintenir une température intérieure homogène et agréable pendant toute la saison, il faut impérativement bien isoler votre toiture surtout vos combles. Pour cela, vous devez adopter la bonne technique pour garantir l’isolation. Vous avez le choix entre la technique de l’épandage, la technique de la laine à dérouler et la technique de soufflage. Le choix dépend de l’accessibilité de vos combles et de vos moyens aussi. Si vos combles ont un accès facile, vous pouvez opter pour la première et la deuxième technique. C’est au niveau de la pose des isolants qui les différencient. 

Comme son nom l’indique, la deuxième technique consiste à dérouler de la laine sur la paroi des combles. Pour cela, vous devez disposer l’isolant en forme de rouleau ou de panneau. La technique de l’épandage est la plus simple, car la pose d’isolant, qui doit être en vrac, sur les solives du plancher peut se faire manuellement. Et si vos combles sont inaccessibles, c’est la technique de soufflage qui vous convient. Mais vous êtes obligé d’utiliser des appareils lors de la pose des isolants comme la cardeuse. A vous alors de choisir la technique qui convient à vos combles pour bien l’isoler et pour maintenir une température intérieure agréable.

Poser un plafond suspendu en dalles acoustiques

La pose d’un plafond suspendu contribue à une bonne rénovation de votre intérieur. Si vous projetez d’aménager votre intérieur, le plafond est un élément à ne pas négliger car il représente un élément-clé de l’embellissement de votre habitat. En vous assistant dans vos travaux, voici des techniques sur la pose d’un plafond suspendu au sein de votre toiture.

Monter et mesurer les emplacements

La prise de mesure réside une étape incontournable à la pose d’un faux-plafond. Sachant que le faux-plafond à poser s’agit d’un plafond en dalles acoustiques. Effectivement, les dalles acoustiques permettent l’amélioration du son et l’accès facile au réseau. Ce qui est un potentiel pour votre demeure. Pour commencer les travaux, les mesures commencent par le traçage de traits dans tous les périphériques de la pièce à l’aide d’un niveau laser. Ce traçage est nécessaire afin d’obtenir le niveau parfait de la cornière en borne à utiliser. Les profils utiles pour la pose de ce plafond démontableseront la cornière grise, un profil porteur, la suspente réglable et le piton pour l’accrochage.

Pour l’emplacement du porteur, il faut choisir le sens où le mettre dans la pièce. Pour une grande pièce, il est préférable de le mettre à un sens plus long. Les porteurs se placent tous les 120 centimètres. Au maximum, les porteurs comptent quatre environ pour une pièce large et ces derniers seront arrangés parallèlement. Sur un support en brique, la cornière sera posée avec une cheville à frapper. S’il s’agit d’un support à ossature-placo sur rail, visser la cornière à travers le placo dans le rail. Quant à un support en bois, il faut visser directement dans le bois pour placer la cornière. Les cornières et les porteurs biens fixés, installer les suspentes. Pour paralléliser ces suspentes, marquer toujours des traits sur le plafond. Puis, visser et percer les marques. Ensuite, placer une cheville à écartement à chaque perçage. Le choix des chevilles à employer se fera en fonction de la nature du plafond. Après, fixer le système d’accroche pour la suspente et mettez-la en place. Pour se faire, coller votre suspente au porteur par sa fixation au trou en réglant la hauteur. Si les porteurs sont trop courts, coller deux porteurs en même temps. Pour plus de fixation, ajouter des entretoises au porteur.

Poser le plafond suspendu

Après avoir procédé à divers installations de cornière et de suspente, il ne vous reste que mettre en place votre plafond suspendu. D’abord, donner une forme adaptée au porteur pour votre plaque. Pour cela, couper vos plaques sous un aspect carré puisque le porteur sera de cette forme.

Pendant la pose des plaques, tacher de les manipuler délicatement pour éviter de les salir. Placer chacune d’elles doucement sur les rebords du porteur. Généralement, il nécessite environ deux jours pour effectuer la pose de ce plafond suspendu. La pose dure un peu longtemps puisqu’elle se distingue des autres par la pose une par une des plaques et exige une très forte délicatesse pendant son installation.