Couvrant une partie de la forêt amazonienne, le Pérou se tourne de plus en plus vers l’écotourisme. Tout comme bien d’autres pays du globe, ce territoire prend conscience de l’importance de la protection de la nature. Pour voyager écologiquement sur cette terre de contraste, découvrez dans cette rubrique les bons gestes.

Se rapprocher de la population et s’imprégner de sa culture

Face aux cris que nous lance la nature avec les différents changements climatiques, il serait impossible de rester de glace. Afin de préserver notre environnement pour les générations futures, il est de rigueur d’agir vite, et même très vite. Et dans cette perspective, le Pérou s’y attèle activement. En tant que voyageur dans ce pays, il est aussi de votre devoir de suivre le rythme.Quand on part à l’exploration des parcs du Pérou, il est évident qu’on y laisse une empreinte environnementale assez conséquente. Ainsi, pour permettre à ces sites de préserver leur propreté, pensez plutôt à partir à la rencontre de la population lors de votre virée. Outre ses espaces naturels, sachez que le Pérou subjugue aussi par sa culture étonnamment riche. En côtoyant les habitants du territoire, vous en saurez davantage sur sa culture, ses traditions et ses mœurs.

Séjourner dans un hébergement écologique lors de sa virée au Pérou

Pour agir en faveur de la nature, pensez à vous loger écolo. De plus en plus d’hébergements écologiques se découvrent un peu partout au Pérou. Chose que vous remarquerez très vite lors de votre Pérou circuit seul ou en famille. On peut ainsi citer l’ecolodge. Ce type d’hébergement répond à trois principaux critères. Il doit se situer en nature, être bienveillant avec les locaux et jouer un rôle de sensibilisation auprès des voyageurs. L’ecolodge doit impérativement contribuer à la protection des espaces environnants fragiles. Il est essentiel que celui-ci permette aux communautés locales de générer des bénéfices. Bien entendu,l’ecolodge doit permettre aux touristes de profiter d’une expérience interactive pour une parfaite communion avec la nature péruvienne. Pour faire court, séjourner dans un ecolodge va bien au-delà du simple fait que de séjourner. Cela relève également d’une autre importance.

Bien sélectionner ses activités et ses loisirs pour sauvegarder l’environnement

Lors de ce voyage au Pérou, il serait préférable de choisir des activités qui ont un impact minime sur l’environnement. De ce fait, il est chaudement recommandé d’éviter les loisirs motorisés et polluants. Faites plutôt des sorties en plein air lors de votre perou circuit écologique. Au lieu d’un road-trip, par exemple, privilégiez une balade à cheval ou encore une randonnée à vélo. Ceux-ci sont aussi de belles façons d’appréhender la beauté du Pérou que la promenade en voiture. La marche à pied ne serait pas non plus une mauvaise idée. Conseil : lorsque vous partez en randonnée, restez bien dans les sentiers. Ne touchez ni à la faune et encore moins à la flore. Gardez toujours à l’esprit que chaque être vivant joue un rôle majeur dans notre écosystème. Il participe au bon équilibre de notre environnement.

 

 

Franck

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot yxvvr ?

Fil RSS des commentaires de cet article