Pour une isolation thermique optimale, l’installation d’une bonne isolation est indispensable. En effet, le sarking est une technique d’isolation de la toiture par l’extérieur. Elle est surtout préconisée pour les habitations situées en hauteur.  Néanmoins, elle est de plus en plus prisée car on peut l’adapter à tous les types de toiture et ce à n’importe quel degré d’inclinaison. Dans le cadre de cet article nous allons voir en quoi consiste cette méthode, quelle en sont ses avantages et enfin l’installation de de l’isolant sarking.

En quoi consiste la méthode sarking ?

C’est une méthode d’isolation thermique de la toiture par l’extérieur. On l’appelle également isolation continue. Que vous rénoviez votre toiture ou que vous êtes en pleine construction, cette technique est pour vous. En effet, pour pouvoir  installer les isolants le toit est rehaussé. L’isolant sera ensuite placé directement entre la charpente et la couverture. Dans le cadre du sarking, les matériaux les plus utilisés en tant qu’isolant sont la laine minérale (laine de roche ou laine de verre),  la laine de bois et la mousse polyuréthane.

 

Les avantages de l’isolation thermique de l’extérieur par le sarking

L’avantage de cette méthode ne se limite pas seulement au fait qu’elle s’adapte à tous les types de toiture. On peut en citer bien d’autres.

  • Le sarking pour plus d’espace

Isoler le toit de l’extérieur permet d’aménager les combles et par la même occasion vous fait bénéficier de plus d’espace habitable du fait que l’on rehausse le toit. En effet, aucune modification de l’intérieur n’est entreprise. Ainsi, l’espace habitable ne se trouve nullement pas réduit. Outre cela, la maison reste habitable pendant les travaux. Pour ce faire, l’intervention d’un professionnel est recommandée tel que ce couvreur expérimenté dans le Tarn et Garonne.

  • Le sarking pour faire des économies

Vous bénéficiez d’une isolation thermique optimale avec le sarking. En fait, le toit devient étanche à l’air et à l’eau grâce à la volige pleine. En hivers comme en été, il conditionne le climat intérieur de votre demeure.  Vous réduisez ainsi l’usage du chauffage électrique ou de la climatisation. Par conséquent, vous verrez une réduction importante de vos factures.  La réduction de l’utilisation de ces matériels est tout autant écologique.

  • Le sarking pour décorer l’intérieur

Cette technique n’implique pas d’intervention intérieure. L’aspect intérieur de votre maison reste alors intact. Outre cela, avec le sarking vous pouvez laisser les voliges apparentes. La charpente peut donc être personnalisée. Toutefois, l’esthétique de l’intérieur de votre bâtisse reste conditionnée par la qualité du matériel que vous avez utilisé et la finition des travaux. Voilà une raison de plus de faire appel aux services des professionnels.

 

Quelles sont les étapes à suivre pour installer l’isolant par la méthode sarking ?

La pose de l’isolation par sarking est facile car on vient installer sur la charpente des panneaux rigides que l’on peut manipuler aisément. Par ailleurs, c’est une opération doit se faire avec minutie. Dans sa réalisation, aucune étape ne doit être brouillée.

  • Première étape : la pose des chevrons

La charpente initiale est tout d’abord mise à nu avant de procéder à la pose des chevrons et des contre-chevrons. Ces derniers vont à la fois soutenir les isolants et le toit mais aussi, garantir l’aération de la toiture.

  • Deuxième étape : posez le platelage et l’isolant

On fixe le platelage aux chevrons. Notez que le bois massif utilisé doit être d’une épaisseur de 18mm au minimum. Ceci étant fait car le règlement sur les incendies l’impose. La fixation du platelage sera ensuite suivie par la mise en place du frein à vapeur. Même si cette étape n’est pas obligatoire, elle est essentielle pour une bonne étanchéité. Terminez cette épate pas la pose des isolants.

  • Troisième étape : fixation des lattes et des contre-lattes

Les isolants seront emprisonnés entre les lattes et les chevrons.

  • Dernière étape : mise en place de la toiture

Il est temps de terminer les travaux. Il suffit de replacer la couverture de votre toiture.

Comme vous l’avez constaté, la pose de l’isolant thermique de l’extérieur est une opération longue et délicate. Elle nécessite à la fois une technique et une pratique. Pour assurer que votre toiture soit bien étanche et pour une finition optimale, il est préférable de faire affaire avec des couvreurs professionnels.

Jose Daphinel

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot jknwl ?

Fil RSS des commentaires de cet article