S'installer dans son logement

Le déménagement et l’installation dans son nouveau foyer sont une étape excitante, mais la liste des choses à organiser peut vite effrayer. Alors, comment bien s’installer dans son logement ? Suivez le guide pour être le mieux organisé possible !


1. Raccorder et ouvrir le compteur d’eau, de gaz et d’électricité

Prévoyez un temps pour les démarches administratives à effectuer avant votre emménagement. En dehors du changement d’adresse à effectuer auprès de différents organismes, pensez aussi à vos compteurs d’énergie.

 

Ainsi, si vous déménagez dans un nouveau logement, pensez au raccordement au gaz, à l’électricité et à l’eau. Vous devez en faire la demande auprès d’un fournisseur ou bien auprès du gestionnaire de réseau de distribution. Cette opération peut être facturée entre 500 € à 2 500 €, le montant varie selon la puissance pour laquelle vous optez.

 

Autrement, deux semaines avant votre arrivée, vous devez résilier vos contrats d’énergie en contactant vos fournisseurs et les prévenir de votre départ (par téléphone, en ligne ou par lettre de résiliation). Ceci fait, vous devrez souscrire un nouveau contrat d’électricité et de gaz afin d’ouvrir le compteur à votre nom. Profitez-en pour trouver une offre d’énergie économique, EDF et GRDF n’étant pas les seuls fournisseurs du marché. Pour cela, vous pouvez utiliser un comparateur de fournisseurs d’énergie.

 

Concernant le compteur d’eau, vous devrez contacter le service des eaux de votre commune environ deux semaines avant l’emménagement pour que celui-ci démarre votre abonnement.

2. Agencer les pièces

Il est nécessaire que vous anticipiez l’aménagement de votre logement avant votre arrivée. En effet, cela vous permettra tout d’abord d’anticiper les éventuels travaux à réaliser.

De plus, vous saurez d’autant mieux les meubles que vous pourrez conserver - et vous éviter de mauvaises surprises en mesurant l’espace - ou encore ceux dont vous allez devoir vous séparer. Cela vous permettra de vous alléger le jour du déménagement et de savoir précisément où placer les meubles dans chaque pièce.

3. Réaliser les travaux nécessaires avant l'emménagement

Afin de vous éviter de réaliser des travaux au moment où vous serez déjà installés et de déplacer vos affaires une fois sur place, il est préférable de réaliser vos travaux avant votre arrivée dans le logement. C’est d’autant plus judicieux si vous souhaitez repeindre une pièce, abattre une cloison ou encore mener des travaux de rénovation.

4. Installer les meubles et l’électroménager

C’est le jour J. Lorsque vous arriverez dans votre logement, vous devrez installer et ranger de manière prioritaire. Pensez donc à la cuisine et à la salle de bain, les pièces les plus utilisées au quotidien.

 

En parallèle, installez votre équipement électroménager afin que votre maison puisse déjà être fonctionnelle ainsi que les meubles les plus imposants pour ne pas vous laisser rapidement encombrer et avoir une meilleure visibilité. Il vous sera plus facile de les monter dans des pièces vides et vous en aurez besoin pour ranger vos différentes affaires.

5. Ranger par pièce

Pour vous rendre la tâche plus facile et gagner du temps, il est préférable de faire vos cartons avec des objets qui se trouveront dans la même pièce. Pour cela, indiquez la pièce en question sur le carton. Ainsi, vous pourrez stocker les cartons selon leur lieu de destination plutôt que tous au même endroit.

 

De plus, vous pourrez ranger le contenu du carton en entier et aurez l’impression satisfaisante d’avancer. Il faut que vous rangiez toutes vos affaires, quitte à ce qu’elles soient amenées à bouger par la suite.

 

Notez toutefois que vous prendrez plus de temps par la suite pour aménager les éléments moins encombrants. Prenez notamment un week-end pour ranger un endroit de la maison : la cuisine, la salle de bain, le salon, etc. La clé est d’être régulier, et non très rapide, afin de n’oublier aucun carton.

6. Faire la liste des futurs achats

Lorsque les gros meubles sont installés, vous y voyez plus clair sur les achats essentiels qu’il reste à acquérir. Pensez à établir une liste au fur et à mesure de vos manques tout en fixant un budget à ne pas dépasser.

 

Si vous n’avez pas atteint le plafond, alors vous pourrez déjà commencer à décorer votre intérieur avec des éléments de décoration et autres accessoires.

 

Dans tous les cas, rien ne presse. Prenez le temps de prendre vos marques !

Installation d'une VMC

Où poser votre système de VMC ?

Où poser un système de VMC ?

Les conditions physiques du bâtiment détermineront souvent le système que vous choisirez. Idéalement, la VMC est placée avec les autres installations techniques de la maison de manière à permettre aux utilisateurs de vérifier facilement les filtres tous les six mois.

Dans les immeubles à appartements, il sera souvent avantageux de placer un système au-dessus d'un plafond suspendu ou dans l'armoire des installations techniques qui se trouve souvent dans l'entrée.

Pour les habitations unifamiliales avec des combles inutilisés, un modèle horizontal placé dans le plafond sera souvent la solution préférée. Un tel modèle ne prend pas de mètres carrés dans la maison même et facilite l'installation des conduits.

Il existe des unités de ventilation résidentielles adaptées à toutes les conditions physiques :

  • Posés dans un grenier non chauffé et raccordé latéralement.
  • Suspendus, par exemple au-dessus d'un plafond suspendu.
  • Dans une armoire technique/un puits à l'intérieur de l'enveloppe du bâtiment.
  • Sur le mur du sous-sol (tous les appareils s'adaptent).
  • Dans une armoire standard de 60 cm dans l'entrée.

Vous avez besoin d'unités de ventilation polyvalentes ?

Dans les immeubles d'habitation, les appartements voisins sont souvent identiques en termes d'agencement. Cela nécessite des systèmes de ventilation qui s'adaptent facilement aux deux scénarios.

Certains systèmes de VMC sont tous dotés d'une fonction de réglage intégrée qui permet de passer électroniquement d'une configuration à droite à une configuration à gauche, de sorte que le même type d'unité peut être utilisé sans problème même lorsque les conditions physiques sont inversées.

Ventilation centrale ou décentralisée ?

Ces dernières années, la ventilation décentralisée (https://vmc2flux.fr/)- c'est-à-dire une unité par logement - a gagné du terrain par rapport aux unités de ventilation centrale, où un système est relié à plusieurs logements dans un immeuble d'habitation. Cela est dû en partie à la norme de sécurité incendie DS 428, qui impose des exigences strictes en matière de sécurité incendie aux systèmes de ventilation qui relient plusieurs appartements (ou "cellules d'incendie") par des gaines, ce qui est toujours le cas avec les systèmes centraux.

Avec les systèmes décentralisés qui ne partagent pas de gaines, il n'est pas nécessaire d'avoir le même type de contrôle de la sécurité incendie dans la solution. Traditionnellement, l'argument en faveur de la ventilation centralisée est que les plus gros systèmes coûtent moins cher et sont plus simples à entretenir.

En réalité, la ventilation centralisée est souvent plus coûteuse, car elle nécessite un contrôle de sécurité incendie considérable ainsi que des clapets et des détecteurs de fumée et d'incendie correspondants.

La plupart des gens choisissent une solution décentralisée parce qu'elle offre la possibilité d'un réglage individuel, permet une ventilation efficace sur le plan énergétique et offre une plus grande souplesse d'installation.

Comment choisir son fournisseur d'électricité en 2020 ?

Avant toute chose, il est important que vous sachiez comment se décompose le prix de votre abonnement à l’électricité. Ce tarif est composé de deux éléments : le prix de l’abonnement et celui du kWh. L’abonnement est un prix fixe, que vous payez mensuellement. Le nombre kWh correspond à votre consommation réelle, et s’additionne donc à ce que vous coûte votre abonnement chez votre fournisseur.

À quoi correspond le prix de l’abonnement à l’électricité ?

Depuis 2007, le prix de l’abonnement et du kWh sont librement déterminés par les fournisseurs, sauf le Tarif Bleu d’EDF. Pourquoi ? Parce qu’avant 2007, EDF avait le monopole de la fourniture d’électricité en France. Depuis, ce n’est plus le cas, et de nombreux fournisseurs dits “alternatifs” (en opposition au fournisseur “historique”) ont vu le jour. EDF a cependant gardé le droit de commercialiser le Tarif Réglementé de Vente, qu’il appelle “Tarif Bleu” ; celui-ci est fixé par la Commission de Réglementation de l’Énergie (CRE), après consultation du gouvernement. Il est très régulièrement révisé.

Engie, Total Direct Énergie, Eni… Quel tarif pour les fournisseurs alternatifs ?

L’argument de vente principal des fournisseurs alternatifs est souvent qu’ils indexent leurs tarifs sur le Tarif Réglementé de Vente de l’électricité. -5, -10, -15%, autant de garanties que l’électricité payée par le consommateur sera moins chère que chez EDF ! Sachez néanmoins qu’EDF propose aussi des offres à prix de marché, moins chères que son tarif Bleu, donc.

Pour choisir votre abonnement, pensez donc à comparer les tarifs de tous les fournisseurs : Engie, EDF, Eni mais aussi d’autres moins connus comme Planète OUI ou Enercoop. Regardez aussi quelle option sera la plus avantageuse pour vous : sachez que vous pouvez faire des économies importantes en souscrivant l’option “heures pleines / heures creuses” de votre abonnement - pour peu que vous puissiez vous adapter aux plages horaires déterminées pour votre commune, bien entendu.

Et si vous vous mettiez au vert ?

Peu de gens le savent, mais il vous est possible de souscrire une offre d’électricité verte. Malheureusement, aucun fournisseur ne pourra vous garantir que l’énergie qui arrive dans votre logement est effectivement d’origine renouvelable : cela est physiquement impossible. En revanche, via le système des garanties d’origines, votre fournisseur peut réinjecter l’équivalent de votre consommation en énergie d’origine renouvelable dans le réseau commun. Cette page vous explique le fonctionnement des garanties d’origine en détail.

De quoi consommer une énergie garantie responsable ! Ce qui ne vous dispense pas, bien entendu, de chercher à réduire votre consommation d’électricité en adoptant des réflexes écoresponsables. Éteindre la lumière en sortant d’une pièce, mettre hors tension vos appareils plutôt que de les laisser en veille inutilement, baisser votre chauffage la nuit… Ces gestes vous permettront de faire des économies sur votre facture d’électricité, en plus de celles que vous ferez en choisissant un fournisseur adapté à vos besoins !

Panne de chaudière Saunier Duval : les principales causes

Les systèmes de chaudières modernes pour le chauffage domestique sont des systèmes hydroniques, dans lesquels la chaudière chauffe l'eau pour la circulation dans toute la maison. Ils sont étroitement liés aux systèmes de chaudières à vapeur, mais plutôt que de faire circuler de la vapeur, les systèmes hydroniques sont dotés de tuyaux transportant l’eau chaude qui émet de la chaleur à travers des radiateurs en acier ou des convecteurs en plinthe (parfois appelés "tubes à ailettes").

 Dans ces systèmes à eau chaude, une fois que le radiateur ou la plinthe est chauffé avec de l’eau chaude, l’eau refroidie est renvoyée dans la chaudière pour y être réchauffée et la boucle de circulation d’eau se poursuit.

Comprendre les composants d’une chaudière à eau chaude vous aide à effectuer les étapes de dépannage de base.

Les pannes des chaudières à gaz

La veilleuse de votre chaudière est éteinte

Si la veilleuse de votre chaudière s'éteint, il est facile de la rallumer. Un service d’urgence plombier paris 4, expert et agréé, vous montre comment.

Le manuel de votre chaudière contiendra également les instructions dont vous avez besoin.

Votre chaudière a cessé de fonctionner dans des conditions de gel

Si votre chaudière a cessé de fonctionner dans des conditions de froid hivernal, cela peut être dû à un tuyau de condensat gelé. Veuillez appeler de l’aide pour la décongélation d’un tuyau de condensat pour résoudre ce problème.

Eau à basse pression et à basse température de vos robinets

La pression et la température de l'eau baisseront si vous utilisez plusieurs robinets d'eau chaude simultanément. Cela dépend du type de chaudière que vous avez chez vous.

Il est également intéressant de vérifier que vous avez les bons robinets pour l’eau à basse pression.

Votre chaudière fait des bruits étranges

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les chaudières produisent des bruits étranges tels que le sifflage.

Lorsque cela se produit, il est préférable de faire appel à un ingénieur agréé pour vérifier votre chaudière et étudier le problème.

Découvrez comment réserver un ingénieur agréé

Déplacer votre chaudière

Vous pouvez déplacer votre chaudière dans une autre pièce ou dans une autre partie de la même pièce.

Mais, vous devrez vous assurer qu'il est conforme à la réglementation de la construction.

Dangers de monoxyde de carbone

Si votre chaudière à gaz doit être remplacée, un ingénieur agréé chez votre entreprise de plomberie locale, peut installer une toute nouvelle chaudière à haut rendement énergétique, ainsi qu'un détecteur de monoxyde de carbone gratuit.

Chaque chaudière est fournie avec une garantie de deux ans sur les pièces et la main-d'œuvre et deux ans de garantie de chauffage gratuite.

Nous voulons que vous restiez à l'abri des dangers du monoxyde de carbone. Le  guide sur la sécurité du monoxyde de carbone explique comment éviter l'intoxication par le monoxyde de carbone. Il vous indique également comment reconnaître les symptômes et quoi faire si vous détectez du monoxyde de carbone dans votre maison.

Les principales causes de panne d’une chaudière Saunier Duval

Chaudière Saunier Duval - Pas de chauffage ni d'eau chaude?

Cela pourrait avoir des conséquences sur votre chaudière Saunier Duval: fracture des diaphragmes et des sas, défaillance des vannes motorisées, problèmes de thermostat ou faibles niveaux d’eau.

Votre chaudière Saunier Duval fuit-elle ou dégoutte-t-elle?

Divers problèmes peuvent causer une fuite d'eau à votre chaudière Saunier Duval. Cela dépendra de l'endroit où l'eau fuit pour en déterminer la cause. Un plombier pas cher Paris 7 peut aujourd'hui aider à réparer une chaudière Saunier Duval qui fuit.

Chaudière Saunier Duval - La veilleuse s'éteint?

Peut-être un thermocouple cassé qui coupe l'alimentation en gaz de la veilleuse, un courant d'air qui éteint la veilleuse ou un dépôt accumulé dans la veilleuse. Contactez une équipe d’experts pour réparer votre chaudière Saunier Duval.

Chaudière Saunier Duval - Les radiateurs ne chauffent pas?

Une tuyauterie corrodée peut provoquer la formation de boues dans le système de votre chaudière Saunier Duval, empêchant ainsi le libre écoulement d'eau chaude vers les radiateurs. Le nettoyage chimique ou le rinçage du système éliminera ces dépôts. N’hésitez pas à contacter une entreprise de plomberie experte pour vous aider avec cela aujourd'hui.

Climatiser sa maison : quels avantages ?

Pendant la période de forte chaleur ou durant la saison de l’hiver, il est toujours indispensable d’installer un climatiseur pour avoir une température optimale. La climatisation constitue une meilleure solution permettant d’avoir un confort et une bonne qualité d’air dans la maison.


Parmi les méthodes de refroidissement ou de chauffage, la climatisation représente des grands avantages.

Choisissez un modèle réversible

Une étude  a montré qu’en France, la vente des climatiseurs a fortement augmenté ces dernières années. En effet, la climatisation d’un bâtiment permet d’avoir un rafraichissement optimal dans chaque pièce. Installé sur le mur ou incorporé, cet appareil peut être utilisé entouré d’une enveloppe ou non. Toutefois, si vous voulez réduire les dépenses d’énergie, il serait préférable de choisir un modèle réversible. Avec sa fonction de filtration de l’air, l’émission du dioxyde de carbone est réduite. Ce qui implique que ce climatiseur permet de faire une économie d’argent sur le long terme. Pour pouvoir l’utiliser en été comme pendant l’hiver, il de ce fait conseillé un modèle réversible.

Un rafraichissement optimal

La principale utilité d’un climatiseur c’est le rafraichissement. En effet, le climatiseur est généralement conçu pour réduire la température dans chaque pièce de la maison. La diminution de la température devient facile grâce à un mécanismed’échangeur de chaleur. C’est-à-dire que le climatiseur remorque l’excès de chaleur à l’intérieur de votre chambre ou de votre bureau. Dans ce cas, afin d’avoir une température ambiante et un confort optimal, il serait préférable d’installer un bon climatiseur. Pour savoir comment bien climatiser votre maison, visitez https://www.clim-reversible.fr/climatisation-maison/ .

Optimiser la température

En installant un bon climatiseur dans votre bâtiment, vous pouvez régler la température selon votre convenance. Des études ont pu démontrer qu’à cause de la différence de température à l’intérieur et à l’extérieur de la maison, il y a un grand risque de choc thermique. Grâce à l’existence des climatiseurs réversibles, il est possible de maintenir la température optimale aussi bien pendant l’été que pendant l’hiver. De plus, la plupart des derniers modèles de climatiseurs sont dotés de cette fonction de réversibilité. Ces climatiseurs peuvent être également installés dans la chambre de bébé. Dans ce cas, vous pouvez choisir le modèle multi split system. En l’utilisant, il est possible d’unifier la température d’intérieur.

Contrôler l’humidité

Afin de contrôler l’humidité dans votre bâtiment, installer un climatiseur constitue un excellent moyen. Pour déshumidifier l’air, optez pour un climatiseur mobile. Cet appareil est indispensable pour réguler la température corporelle en cas de forte chaleur. En effet, l’augmentation de la température engendre la transpiration et c’est pour cette raison qu’il est nécessaire de climatiser la pièce. En général, les gouttes d’eau de la transpiration doivent être évaporées. Toutefois, ce processus ne peut pas fonctionner si le degré d’humidité est trop forte. Et pour y remédier, il serait convenable d’installer un climatiseur.

Améliorer la qualité d’air

A part les fonctions liées à la régulation de la température, les climatiseurs renferment également d’autres avantages. En effet, son utilisation permet d’avoir une meilleure qualité d’air. Cela est dû au système de filtration que l’appareil dispose. Ainsi, les fumées, les poussières et les gaz d’échappement sont dégagés.