De nos jours, l'adoption d'animaux est très populaire dans le monde entier. Cependant, comme vous devez dépenser en assurance maladie et vie, le partenaire de tutelle assume de nombreuses responsabilités. Les animaux doivent également faire l'objet d'un entretien régulier, nous devons donc souscrire une assurance animale chez Santors.

 Une assurance santé pour animal

Les besoins physiques des animaux sont la priorité absolue de l'assurance pour animaux de compagnie. Afin d'assurer le bien-être de nos animaux de compagnie, le Santos Dog Team a stimulé l'intérêt des gens : l'hygiène animale de base, comme le traitement médical, le traitement médical et le traitement médical en cas de maladie. Règles ; il offre de nombreux avantages, tels que des garanties, des remboursements ... les services d'assurance offrent de grands privilèges pour les animaux de compagnie. Lorsque les compagnons sont malades, une assurance s'occupe d'eux pour assurer leur santé. L'assurance animale permet de faire des économies, car elle réduit également l'argent dépensé pour les animaux.

Quelques points à savoir

Généralement, certains chiens réputés dangereux ne peuvent être assurés. À savoir les chiens d'attaque et de défense (catégories 1 et 2). Cependant, ce ne sont pas les seules restrictions. En règle générale, les compagnies d'assurance ne paieront pas pour les animaux de moins de deux ou trois mois. De même, après sept à dix ans, selon l'entreprise, il sera difficile d'assurer votre chien ou chat. Cependant, ces restrictions s'appliquent aux nouveaux abonnements. Par conséquent, si votre animal est déjà assuré et dépasse cette limite d'âge, vous pouvez continuer à vous assurer en échange d'une prime d'assurance plus élevée (par exemple, payer 10% de plus). Selon le contrat, certaines procédures vétérinaires peuvent être remboursées avec peu ou pas de remboursement. C'est le cas de la chirurgie, de la vaccination et de la stérilisation (pour les deux dernières opérations, le remboursement peut être déterminé).

Paula

Les commentaires sont fermés.

Fil RSS des commentaires de cet article